Concepts et principes de l’ostéopathie
 

L’ostéopathie a vu le jour aux Etats-Unis, dans la seconde moitié du XIXe siècle avec Andrew Taylor Still(1828-1917).

Ostéopathie vient du grec «osteon», os au sens de structure et de «pathien», la souffrance. C’est du moins ainsi que l’entend Still. Pour lui, l’ostéopathie est la science des structures en lien avec la pathologie.

Naissance de l’ostéopathie :

L’ostéopathie utilise plusieurs méthodes manuelles de diagnostic et de traitement. Elle met l’accent sur les relations structurelles et les interactions des divers tissus. Le corps n’est qu’une continuité tissulaire. Le but est de comprendre comment celui-ci maintient son intégrité dans l’espace et d’identifier les causes responsables de la maladie.

Le corps est en adaptation permanente et c’est pour mieux faire la distinction entre les effets et les causes, que l’ostéopathe parle de dysfonctions secondaires ou adaptatives et de dysfonctions causales ou primaires.

Les concepts et principes :

Toute consultation débute par une anamnèse relative aux antécédents du patient. Elle permet d'adapter les actes pratiques et de réorienter le patient si besoin. Selon l'âge du patient, son état physique et psychique ainsi que la pathologie présentée, l'ostéopathe va choisir les techniques les plus appropriées.
Dans ce vaste choix, on répertorie :

         L’ostéopathie Structurelle ou Fonctionnelle

Ces techniques permettent de traiter les articulations et les tissus péri-articulaires (Muscles, ligaments, tendons).

        L’ostéopathie Crânienne

L’ostéopathe, par son action manuelle, est capable de ressentir des mouvements spécifiques au niveau des os du crâne. Tout l’art de sa palpation est de déterminer la position et la mobilité de ces os puis de leurs restituer un mouvement adéquat.

        L’ostéopathie Viscérale

Grâce à ses connaissances accrues en anatomie, l’ostéopathe teste les différents viscères et leurs redonne, par des techniques adéquates, la mobilité nécessaire à leur bon fonctionnement.


La consultation dure environ trois quart d’heure par patient.
A noter que ces mobilisations sont douces et indolores.

Déroulement d’une consultation :

Les consultations en ostéopathie ne font pas l'objet d'une prise en charge par la Sécurité Sociale.
Cependant certaines  mutuelles remboursent les séances.

Remboursement :

Copyright © 2018 Marie Becque